Le CREPS de Bordeaux, avec vous au cœur du territoire

Je finance ma formation

À chaque situation, un financement adapté

En fonction de mon profil, de mon âge, de ma situation professionnelle et personnelle, je peux mobiliser un ou plusieurs dispositifs de financement.

Ces dispositifs parfois cumulables vont me permettre de couvrir tout ou partie du coût de ma formation.

Les délais peuvent être longs. Nous vous conseillons d’anticiper vos demandes. Vous devez étudier vos droits avant même l’inscription aux épreuves de sélection.

Les statuts possibles durant ma formation

  • Je suis salarié avec un contrat de travail

Le coût de ma formation est pris en charge par mon employeur via l’OPCO de référence dans le domaine du sport ou de l’animation.

Je suis rémunéré(e) pendant ma formation.

Le coût horaire appliqué à la formation peut varier selon la typologie du contrat.

  • Je suis stagiaire de la formation professionnelle

Je peux cumuler plusieurs aides me permettant de couvrir en totalité ou partiellement le coût de ma formation.

Je peux également toucher une rémunération pendant ma formation. Le coût horaire est fonction du niveau du diplôme :

  • BPJEPS : 8,50 € / heure en centre
  • DEJEPS : 9 € / heure en centre (sauf pour la plongée)
  • DESJEPS : 10,50 € / heure en centre

Je cherche un financement adapté à ma situation

 

Cas n°1 : je suis salarié(e) ou j'envisage d'être salarié(e).

1. Mon employeur sollicite l’OPCO de référence dans le domaine du sport ou de l’animation pour couvrir mes coûts de formation :

Si j’envisage d’être apprenti en CDD ou en CDI

Les conditions : être âgé de moins de 30 ans – sans condition d’âge pour les personnes handicapées, les créateurs ou repreneurs d’entreprise et les sportifs de haut niveau.

Ma formation sera gratuite : je toucherai une rémunération pendant ma formation (progressive en fonction de mon âge).

Aide unique à l’embauche jusqu’au 30/06/2022 pour mon employeur (8000 € si majeur / 5000 € si mineur) + Aide ANS suivant l’âge.

Consultez la rubrique L’Apprentissage au CREPS

 

Si j’envisage d’être en contrat de professionnalisation en CDD ou CDI

Les conditions : être âgé de moins de 26 ans ou demandeur d’emploi de + de 26 ans. Mon employeur ne peut pas être l’État, une collectivité locale ou un établissement public.

Ma formation sera gratuite – je toucherai une rémunération pendant ma formation (progressive en fonction de mon âge).

Aide unique à l’embauche des moins de 30 ans jusqu’au 30/06/2022 pour mon employeur (8000 € si majeur) + aide de 8000 € pour les demandeurs d’emploi de + de 30 ans et de longue durée.

Aide à l’embauche possible pour les DE de + de 26 ans (2000 €) + aide état pour les DE de + de 45 ans (2000 €) + exonération cotisations sociales patronales.

 

Si j’envisage d’être en contrat aidé, PEC (Parcours Emploi Compétence)

Je suis une personne sans emploi rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi. Mon employeur peut être  une association, une collectivité territoriale, un établissement public.

Mon contrat sera au minimum de 20h et sera signé par moi, mon employeur, ma mission locale ou mon pôle emploi – ma formation sera gratuite – je toucherai une rémunération pendant ma formation – aide de l’état pour la rémunération 30% du smic horaire brut (moins de 26 ans 65%) + eonération de charges.

 

Si j’opte pour une autre typologie de contrat

Via le budget Plan de Développement des Compétences de mon employeur – ma formation sera gratuite – je toucherai une rémunération pendant ma formation.

 

 2. Je sollicite mon CPF de transition professionnelle :

Prise en charge de mon coût pédagogique et de ma rémunération sous condition d’ancienneté en qualité de salarié (anciennement CIF).

Les conditions :  en CDI, ancienneté de 24 mois dont 12 mois dans l’entreprise / pour CDD, ancienneté de 24 mois sur les 5 dernières années dont 4 mois sur les 12 derniers mois.

Cas n°2 : je suis stagiaire de la formation professionnelle

1 . Je me rapproche, en fonction de mon âge, de la mission locale (- de 26 ans) ou de pôle emploi.

Je peux alors solliciter auprès d’eux des aides :

  • Une Aide Individuelle Régionale (AIR) à la formation m’assurant une aide pour payer ma formation (maxi 3000 €) et une petite rémunération pour vivre pendant la formation.

ou

  • Un financement au Programme Régional de Formation (PRF) pour les formations éligibles :

– BPJEPS Activités Aquatiques et de la Natation (AAN)

– BPJEPS Surf

– BPJEPS Activités de la Forme (AF)

me permettant de couvrir intégralement le coût de ma formation et de toucher une rémunération pour vivre pendant la formation.

ou

  • Une aide individuelle à la formation état (AIF), via pôle emploi, m’assurant une aide pour payer ma formation (maximum 4000 €) + cofinancement obligatoire et une rémunération pendant la formation.

 

2. Je peux mobiliser d’autres dispositifs seuls ou cumulables avec les aides précédentes :

  • Une participation de ma structure d’alternance pour tout ou partie du reste à charge.
  • Le dispositif SESAME (moins de 26 ans) via mission locale et pôle emploi (maxi 2000 €).

Les conditions :

– habiter ou travailler en QPV (Quartier Politique de la Ville) ou ZRR (Zone de Revitalisation Rurale)

– bénéficier de critères sociaux (jeune sans soutien familial, bénéficiaire de la garantie jeune),

– sortir du système scolaire

– avoir un parcours sportif référencé (haut niveau, sportif de collectifs nationaux, sportif sous convention de formation dans un centre de club professionnel agréé)

  • Une participation de mon conseil départemental (notamment le 40), de mon Plan Local Insertion et Emploi (PLIE)  et de la Maison De l’Emploi (MDE).
Cas n°3 : je suis un lycéen ou étudiant et je fais un vœux sur Parcoursup

Ce dispositif me permet de financer le coût pédagogique sur les formations suivantes :

  • BPJEPS Activités Aquatiques et de la Natation (AAN)
  • BPJEPS Judo
  • BPJEPS Activités de la Forme (AF)
  • BPJEPS Activités Physiques pour tous (APT)

J’aurai le statut d’étudiant en formation initiale et j’ai droit aux bourses si je remplis les conditions.

Consultez notre page Parcoursup.

Cas n°4 : Autres profils (SHN, personne en situation de handicap, auto-entrepreneur, militaire en reconversion, ultramarin, fonctionnaire, intérimaire ...)
  • Je suis auto-entrepreneur, profession libérale ou artisan et je cotise à un fonds pour la formation, participation forfaitaire pour le coût de ma formation. Je contacte mon OPCO de référence : AGEFICE / FIFPL /FAFCEA.
  • Je suis sportif de haut-niveau, je sollicite ma fédération pour une participation au coût pédagogique ainsi que ma région.
  • Je suis une personne en situation de handicap, je me rapproche de Cap emploi et de l’Agefiph pour couvrir mon coût pédagogique et avoir une rémunération.
  • Je suis militaire en reconversion, je me rapproche de ma cellule de reconversion pour monter un dossier (marché conventionné pour les formations BPJEPS Activités Aquatiques et de la Natation (AAN), BPJEPS Activités de la Forme (AF) et BPJEPS Activités Physiques pour tous (APT) / conventions individuelles pour les autres formations.
  • Je suis domicilié des départements ou territoires ultramarins, je me rapproche de LADOM, agence au service des résidents ultra-marin pour concrétiser mon projet de mobilité sans oublier pôle emploi ou la mission locale pour une Aide Individuelle Régionale (AIR).
  • Je suis fonctionnaire (dans les 3 fonctions publiques – SNCF et RATP), je peux bénéficier d’un congé de formation professionnelle si j’ai accompli 3 ans de services à temps plein dans la fonction publique (idem pour contractuel avec un an d’ancienneté dans l’administration à laquelle le congé est demandé). Je fais la demande auprès de mon administration au moins 4 mois avant le début de la formation. Je toucherai 85% de mon traitement brut pendant 12 mois.
  • Je suis intérimaire, je fais la demande de congé de formation auprès de mon agence d’intérim ou de mon OPCO de référence AKTO. Il me faut 1600H travaillées sur les 18 derniers mois dont 600h dans la même agence d’intérim.